• Accueil
  • Biographie
  • Agenda
  • Presse
  • Galerie
  • Contact
Login
 
 
nicolas chalvin nicolas chalvin

© Marc Vanappelghem
(Médée de Dusapin, Orphée et Eurydice de Gluck)

Presse 2003-2004

ORPHEE   GLUCK VERSION BERLIOZ
Opéra de Lausanne


Le Courrier
par Marie Alix Pleines

« Quant à l'Orchestre de Chambre de Lausanne, positif, l'articulation tonique, le verbe haut, il sculpte l'émotion musicale avec verve, sollicité par un Nicolas Chalvin inspiré. »  17 mars 2004


24 Heures
par Matthieu Chenal

« La musique sort gagnante de cette soirée, grâce à la fière allure de l'Orchestre de Chambre de Lausanne (magnifique danse des furies). Encore une fois, Nicolas Chalvin réussit son pari de jeune chef capable d'aborder tous les répertoires avec pertinence et engagement. »  15 mars 2004


Resmusica.com
par Bernard Halter

« Dans la fosse, Nicolas Chalvin dirige l'Orchestre de Chambre de Lausanne avec verve et entrain… La qualité des cordes, notamment, est de tout premier plan. »  13 mars 2004


Forumopera.com
par Jacques Schmitt

« A la tête d'un excellent Orchestre de Chambre de Lausanne, Nicolas Chalvin prend un plaisir évident à dynamiser cette musique qu'il semble apprécier tout particulièrement. On retient son souffle devant l'inspiration qui l'habite pendant la danse des furies. »  12 mars 2004



DON PASQUALE   GAETANO DONIZETTI
Opéra de Lausanne


Opéra International
par Eric Pousaz

« Nicolas Chalvin dirige l'orchestre de Chambre de Lausanne avec zeste et précision. »  7 août 2004


Le Temps
par Julian Sykes

« Le jeune chef Nicolas Chalvin mène le bal à la tête d'un Orchestre de chambre de Lausanne fabuleusement précis et enlevé. »  7 juin 2004


Le Progrès de Lyon
par Antonio Mafra

« Le troisième atout est dans la fosse où Nicolas Chalvin dirige un OCL en pleine forme. L'ancien hautbois solo de l'Orchestre national de Lyon prend de l'envergure avec cette lecture vive qui ne laisse place à aucun temps mort. »  10 juin 2004


Forumopera.com
par Jacques Schmitt

« La production lausannoise termine la saison sur un moment de pur bonheur qui n'aurait certainement pas aussi chaleureusement applaudie sans la direction, éminemment musicale, de Nicolas Chalvin à la tête d'un OCL très en verve. »  4 juin 2004